Articles avec #terrines et autres conserves tag

Publié le 12 Août 2016

Terrine de campagne aux pruneaux et à l'armagnac

Bonjour !

Voici une délicieuse recette de terrine de campagne que je dois à Doria de son blog : La cuisine de Doria.

Une terrine très simple à réaliser une fois que vous avez réuni tous les ingrédients. N'hésitez pas à commander à l'avance les ingrédients à votre boucher tels que décrits dans la recette. Merci au mien qui m'avait tout bien minutieusement préparé.

La terrine doit être réalisée la veille pour qu'elle ait le temps de prendre et régale vos convives.

Je vous souhaite un bon dimanche et merci encore Doria !

Pour 8/10 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 300 g. de saucisse 
  • 1 filet de poulet
  • 300 g. de veau haché
  • 100 g. de foie de volaille
  • 1 gros oignon
  • 1 tranche de pain de mie
  • 1 oeuf
  • 12 fines tranches de lard
  • 8 pruneaux
  • 3 feuilles de laurier
  • 6 g. de sel de guérande
  • 4 g. de poivre noir
  • 2 cuillères à soupe de cerfeuil
  • 4 cl d'armagnac

 

Préparation :

 

  • La veille, déposer les pruneaux dans un bol et les arroser d'armagnac.
  • Le lendemain...
  • Préchauffer le four à 170 °C.
  • Eplucher l'oignon et le couper grossièrement.
  • Déposer l'oignon, le foie de volaille, la saucisse, le veau, l'oeuf, le pain, le cerfeuil, le sel et le poivre dans le bol d'un robot mixeur.
  • Mixer pendant quelques minutes jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
  • Goûter la pâte (elle doit être bien salée car la terrine va perdre de son sel en cuisant et en refroidissant : elle doit vous paraître presque trop salée).
  • Tapisser une terrine en terre cuite ou un moule à cake en silicone avec 8 tranches fines de lard.
  • Déposer la moitié de la farce obtenue précédemment et bien aplanir à l'aide d'une spatule.
  • Déposer le filet de poulet tel quel en le salant et le poivrant des deux côtés auparavant.
  • Bien aplanir avec le plat de la main.
  • Egoutter les pruneaux.
  • Disposer les pruneaux sur toute la longueur de la terrine.
  • Déposer l'autre moitié de la farce.
  • Bien aplanir avec une spatule.
  • Recouvrir avec les tranches de lard.
  • Disposer les feuilles de laurier.
  • Déposer cette terrine dans un plat à gratin dans lequel un peu d'eau est versée.
  • Enfourner pendant 1 h 30.
  • Sortir du four et laisser complètement refroidir (environ 2 heures).
  • Filmer ensuite la terrine et la déposer au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
  • Couper la terrine et la servir avec une belle mayonnaise Maison.
  • Bon appétit !
Terrine de campagne aux pruneaux et à l'armagnac
Terrine de campagne aux pruneaux et à l'armagnac

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Terrines et autres conserves

Repost 0

Publié le 4 Août 2016

cornichons

Bonjour !

Et si on commençait à faire la fourmi en préparant les réserves pour l'hiver.

Aujourdh'ui, testons les cornichons Maison !

Résultat dans deux mois ! 

Voici la recette des cornichons classiques : au vinaigre. Une recette simplissime et tellement bonne.

Bonne journée !

 

Pour 3 pots de cornichons

 

Ingrédients :

 

  • 1 kg de cornichons
  • 250 g. de gros sel
  • 1 litre de vinaigre blanc

 

Préparation :

 

  • La veille, laver les cornichons à grande eau, plusieurs fois pour retirer tout le sable.
  • Les essuyer pour retirer les petits poils persistants.
  • Déposer une couche de cornichons dans une passoire au-dessus d'un évier.
  • Verser une grosse poignée de sel.
  • Renouveller l'opération avec une nouvelle couche de cornichons puis une poignée de sel.
  • Laisser dégorger les cornichons jusqu'au lendemain.
  • Le lendemain, porter à ébullition 50 cl de vinaigre pour commencer.
  • Rincer les cornichons méticuleusement.
  • Les essuyer avec un torchon propre.
  • Déposer les cornichons dans des pots en tassant bien avec les doigts.
  • Verser le vinaigre chaud à ras bord.
  • Retourner les pots de cornichons et les laisser refroidir ainsi.
  • Le lendemain, les retourner et les ranger dans un endroit sec, à l'abri de la lumière.
  • Oublier les pots pendant 2 mois... avant de les déguster.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Terrines et autres conserves

Repost 0

Publié le 7 Octobre 2014

Bonjour !

J'ai ramassé quelques betteraves dans mon petit jardin et, pour me faciliter la vie cet hiver, les voici préparées et mises en conserve. Il me suffira juste d'ouvrir les pots et de les assaisonner avec une belle vinaigrette.

Vous pouvez aussi profiter des marchés BIO pour acheter des betteraves et les mettre en conserve.

Les betteraves sont plus faciles à éplucher lorsqu'elles viennent juste d'être ramassé.

Bonne journée à tous !

Betterave en conserve

Ingrédients :

 

  • des betteraves (la taille importe peu)
  • de l'eau
  • et puis c'est tout !

 

Préparation :

 

  • Couper les extrémités des betteraves.
  • Eplucher les betteraves.
  • Couper les betteraves en morceaux ou bien en petits cubes (j'ai fait les deux cette année).
  • Déposer les morceaux de betteraves ou bien les cubes de betteraves dans des bocaux bien propres.
  • Verser de l'eau à hauteur des betteraves.
  • Fermer les bocaux en prenant soin de mettre un caoutchouc neuf.
  • Stériliser les bocaux pendant 1 h 30.
  • Laisser refroidir complètement les bocaux (une nuit, c'est parfait !).
  • Ranger les bocaux à l'abri de la lumière jusqu'à dégustation.

LA STERILISATION

- remplir une grande cocotte d'eau et la porter à ébullition (100 °C). Il suffit d'immerger les bocaux dans cette eau pendant 1 heure à 1 h 30 suivant le produit à stériliser,

- utiliser un stérilisateur électrique,

- utiliser un four à vapeur à 100 °C pendant 1 heure à 1 h 30 (c'est la version utilisée à la Maison).

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Terrines et autres conserves

Repost 0

Publié le 19 Septembre 2014

Pommes de terre en conserve

Bonjour !

Vite, vite ! Il faut terminer les conserves avant la fin de l'été indien !

Voici des pommes de terre en bocaux.

Pour se faire, utiliser des pommes de terre qui tiennent bien à la cuisson.

J'ai utilisé ici les charlottes de mon maraîcher bien calibrées.

Cet hiver, je n'aurais plus qu'à les sortir du bocal, à les égoutter et à les faire dorer dans une poêle avec du beurre salé.

Concernant la stérilisation, vous pouvez au choix :

- remplir une grande cocotte d'eau et la porter à ébullition (100 °C). Il suffit d'immerger les bocaux dans cette eau pendant 1 heure à 1 h 30 suivant le produit à stériliser,

- utiliser un stérilisateur électrique,

- utiliser un four à vapeur à 100 °C pendant 1 heure à 1 h 30 (c'est la version utilisée à la Maison).

Bonne journée !

Pour 3 bocaux environ

 

Ingrédients :

 

  • 2 kg de pommes de terre charlotte environ
  • 1,5 litre d'eau
  • 30 g. de sel
  • 3 bocaux de 1 litre
  • 3 caoutchouc

 

Préparation :

 

  • Eplucher les pommes de terre.
  • Laver les pommes de terre.
  • Laver les bocaux à l'eau savonneuse.
  • Remplir les bocaux de pommes de terre entières.
  • Porter à ébullition l'eau avec le sel.
  • A ébullition, verser l'eau sur les pommes de terre jusqu'en haut en laissant bien 2 cm sans eau.
  • Mettre les caoutchoucs et fermer les bocaux.
  • Procéder à la stérilisation de bocaux pendant 1 h 30 dans une eau à 100 °C en immergeant complètement les bocaux.
  • Laisser refroidir une nuit les bocaux.
  • Vérifier qu'ils ont bien pris en essayant d'ouvrir le bocal (le caoutchouc doit rester en place sans pouvoir ouvrir le bocal).
  • Ranger les bocaux jusqu'à leur utilisation.

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Terrines et autres conserves

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2014

Mirabelles au vinaigre de cidre, coriandre et poivre noir

Imaginez un peu...

Après une bonne journée de ski...

Un feu qui crépite dans la cheminée...

Une odeur de fromage fondu...

La neige qui tombe dehors...

Un doux frisson de bien-être vous parcourt...

Bref, une bonne raclette agrémentée de mirabelles au vinaigre de cidre dans 3 mois.

Heu... parce que c'est le temps que les mirabelles doivent patienter dans le vinaigre avant d'être idéalement bonnes à être dégustées !

Et que c'était histoire de vous motiver pour faire vos conserves pour l'hiver...

Bonne journée !

Pour 3 pots

 

Ingrédients :

 

  • environ 500 g. de mirabelles
  • environ 50 cl de vinaigre de cidre
  • du poivre noir
  • de la coriandre fraîche

 

Préparation :

 

  • Porter à ébullition le vinaigre de cidre.
  • Pendant ce temps, laver les mirabelles.
  • Sécher les mirabelles dans un torchon propre.
  • Essuyer les queues de mirabelles.
  • Laver soigneusement des pots vides.
  • Déposer les mirabelles dans les pots.
  • Ajouter du poivre noir.
  • Ciseler la coriandre et en mettre une cuillère à soupe dans chaque pot.
  • A ébullition, stoppez la cuisson du vinaigre de cidre.
  • Verser le vinaigre sur les mirabelles.
  • Fermer les pots.
  • Ranger les pots dans un endroit sec et dans le noir (dans notre cave à la Maison).
  • Laisser les pots pendant 3 mois avant de les déguster (juste pour les fêtes de fin d'année à la Maison !).

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Terrines et autres conserves

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2014

Tomates en conserves au naturel

Allez !

On se lève tôt aujourd'hui !

Direction : le marché pour acheter les dernières jolies tomates commandées à mon maraîcher préféré !

Et en cuisine pour les mettre en bocaux.

Elles seront ainsi facilement utilisables cet hiver pour préparer des coulis ou s'incorporer à une recette.

Une recette réalisée auparavant par belle-maman (qui a dit qu'il ne fallait pas les écouter !), testée et approuvée à la Maison.

Un jeu d'enfant puisque j'y suis arrivé !

Alors : au boulot ! Et bon dimanche quand même !

Tomates en conserves au naturel

Pour 3 bocaux environ

 

Ingrédients :

 

  • 2 kg de tomates environ
  • 1,5 litre d'eau
  • 30 g. de sel
  • 3 bocaux de 1 litre
  • 3 caoutchouc

 

Préparation :

 

  • Laver les tomates.
  • Piquer les tomates avec une aiguille.
  • Laver les bocaux.
  • Remplir les bocaux de tomates entières.
  • Porter à ébullition l'eau avec le sel.
  • A ébullition, verser l'eau sur les tomates jusqu'en haut en laissant bien 2 cm sans eau.
  • Mettre les caoutchoucs et fermer les bocaux.
  • Procéder à la stérilisation de bocaux pendant 1 h 30 dans une eau à 100 °C en immergeant complètement les bocaux.
  • Laisser refroidir une nuit les bocaux.
  • Vérifier qu'ils ont bien pris en essayant d'ouvrir le bocal (le caoutchouc doit rester en place sans pouvoir ouvrir le bocal).
  • Ranger les bocaux jusqu'à leur utilisation.

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Terrines et autres conserves

Repost 0

Publié le 4 Septembre 2014

Mirabelles au naturel

Bonjour !

Voici une façon d'emprisonner les mirabelles du jardin pour garder un peu de soleil cet hiver. Elles agrémenteront un crumble, un rôti de porc, un poulet... Enfin... vous verrez...

D'une rapidité déconcertante, il ne vous reste plus qu'à acheter les pots et les caoutchoucs !

Passez une belle matinée !

Pour 6 pots de mirabelles au naturel

 

Ingrédients :

 

 

 

Préparation :

 

  • Laver les pots de conserve.
  • Rincer les mirabelles.
  • Déposer les mirabelles dans les pots de conserve.
  • Ajouter 1/3 d'eau.
  • Ajouter une cuillère à soupe de sucre en poudre.
  • Fermer les pots.
  • Stériliser les pots en les mettants soit dans un stérilisateur pendant 1 heure à 100 °C, ou un four à vapeur pendant 1 heure à 100 °C ou bien dans un grand faitout rempli d'eau à 100 °C pendant une heure.
  • Laisser refroidir complètement les bocaux avant de les placer.

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Terrines et autres conserves

Repost 0

Publié le 17 Juillet 2014

 

porc

 

Pour les mamans (ou les papas) pressées qui n'ont pas le temps de cuisiner tout le temps, pour emmener en pique-nique, pour offrir ou tout simplement pour préparer un dîner sur le pouce quand des amis arrivent à l'improviste...

 

J'ai utilisé mon four à vapeur pour réaliser la recette puisqu'il a une fonction "stérilisation" mais vous pouvez tout à fait réaliser votre bocal de rôti de porc avec une casserole d'eau portée à ébullition.

 

La terrine de rôti de porc se conserve ensuite plusieurs mois dans un endroit sec.

 

Un rôti tout cuit, tout prêt à être dégusté ?

 

Voici la recette :

 

 

Pour 1 bocal

 

porc en terrine

 

 

Ingrédients :

 

 

  • 1 bocal Le Parfait vide et propre
  • 1 caoutchouc neuf
  • 1 rôti de porc de la dimension du bocal (pour environ 4 à 5 tranches fines)
  • 4 pincées de sel
  • 2 pincées de poivre
  • un bouquet d'herbes de Provence

 

Préparation :

 

 

  • Couper le rôti de porc de telle façon qu'il puisse rentrer dans le bocal (vérifier la fermeture du bocal en laissant 2 cm entre le rôti et le bord du bocal).
  • Saler et poivrer le rôti de porc sur toutes les faces.
  • Déposer le rôti de porc dans le bocal.
  • Déposer les herbes de Provence sur le dessus du rôti.
  • Fermer le bocal et procéder à la stérilisation du rôti immédiatement.

Stérilisation au four vapeur :

Déposer le bocal dans le four à  vapeur et mettre en marche la fonction "stérilisation" (environ 40 minutes).

A l'issue de la stérilisation, laisser le bocal dans le four fermé et éteint jusqu'au lendemain avant de ranger le bocal.

 

Stérilisation à la casserole :

Déposer le bocal dans une casserole de sa taille en le calant bien pour qu'il ne se retourne pas.

Remplir la casserole d'eau pour immerger complètement le bocal.

Couvrir la casserole.

Porter l'eau à ébullition et laisser cuire pendant 2 h 30.

Retirer la casserole du feu et laisser refroidir avant de ranger le bocal.

  • Laisser le bocal refroidir une nuit sur le plan de travail.
  • Le lendemain, vérifier la stérilisation en essayant d'ouvrir le bocal (le caoutchouc doit être bien collé).
  • Ranger le bocal dans le placard en attendant son utilisation.

tranches de rôti de porc 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Terrines et autres conserves

Repost 0