Publié le 27 Avril 2013

merlin et octobre

 

 

Bonjour à tous !

 

Cela fait maintenant 1 an que je prends plaisir à  partager ma cuisine, mes envies et les nouvelles de la Maison Joséphine.

 

Mes projets avancent doucement, à leur rythme mais avec la certitude qu'ils vont aboutir.

Bien entendu, je ne vais pas manquer de vous en parler... 

  

Tout cela c'est aussi grâce à vous et je vous remercie du fond du coeur de votre soutien, de vos messages, de toutes vos attentions.

 

Pour fêter cet anniversaire, je vous propose un petit jeu pour gagner un colis confectionné par mes soins à base de réalisations de la Maison Joséphine mais aussi de produits inédits ou insolites que vous pourrez utiliser en cuisine.

 

Pour gagner ce présent, il vous suffit d'être inscrit à la Newsletter du blog ainsi qu'à la publication d'articles et de me laisser un commentaire sur cet article.

 

Vous avez jusqu'au mardi 30 avril 2013 à minuit pour jouer.

 

Gaston accompagné de notre chat Octobre et de notre toutou Merlin (sur la photo) se feront un plaisir de tirer au sort le gagnant le 1er mai 2013.

 

Je vous souhaite bonne chance à tous et à demain pour une autre aventure culinaire !

 

Bonne journée à tous,

 

Sophie DOURRET

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les nouvelles de la Maison Joséphine

Repost 0

Publié le 22 Avril 2013

oeufs durs au nid de pommes de terre et topinambours écras

 

Bonjour à tous ! 

Une nouvelle semaine démarre avec une recette toujours aussi facile à préparer et délicieuse à la dégustation.

Pour ceux qui ne connaissent pas le topinambour, c'est une plante vivace qui peut se plaire à peu près partout. Ce sont ses tubercules que l'on déguste après les avoir épluchés (non sans mal, je dois bien l'admettre). 

Une fois épluché et bien nettoyé, le topinambour se déguste cuit assez longuement.

Son goût rappelle l'artichaut et malgré sa mauvaise réputation pour les intestins (...), c'est un légume qui est délicieux.

Le voici écrasé avec des pommes de terre et servant de nid pour les oeufs que nos poules ont bien voulu nous offrir.

Un peu de ciboulette du jardin pour relever le tout et... miam, miam, miam : vous m'en direz des nouvelles !

Bonne journée !

 

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 600 g. de topinambours
  • 600 g. de pommes de terre
  • 20 cl de crème liquide
  • 4 oeufs
  • sel 
  • poivre du moulin
  • de la ciboulette

 

Préparation :

 

  • Eplucher les pommes de terre, les laver et les réserver.
  • Plus dur : éplucher les topinambours, les laver à grand eau et les réserver.
  • Porter à ébullition une grande quantité d'eau.
  • A ébullition, déposer les pommes de terre et les topinambours.
  • Les laisser cuire 30 minutes jusqu'à ce que les légumes soient cuits (vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau : il doit s'enfoncer sans problème).
  • Egoutter les légumes et les écraser avec un presse-légumes. 
  • Les arroser de crème liquide, saler, poivrer et mélanger. Réserver.
  • Porter à ébullition une petite casserole d'eau.
  • A ébullition, déposer les oeufs dans l'eau et les laisser cuire pendant 10 minutes.
  • Rafraîchir les oeufs sous l'eau froide et les écaler. 
  • Couper les oeufs en deux. Réserver.
  • Préchauffer le four à 160 °C.
  • Dans un plat de cuisson, déposer l'écrasé de légumes.
  • A l'aide d'une cuillère à café, faire 4 petits trous chacun de la taille d'un oeuf dur.
  • Enfoncer 4 moitiés d'oeufs durs au fond du plat puis 4 moitiés d'oeufs durs pour recouvrir les précédents mais de manière à ce qu'ils soient visibles comme sur la photo.
  • Enfourner pendant 10 minutes juste pour réchauffer l'ensemble.
  • Pendant ce temps, émincer finement la ciboulette.
  • A la sortie du four, déposer de la ciboulette sur le plat et servir sans attendre.
  • Bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Plat de résistance

Repost 0

Publié le 21 Avril 2013

gratin pommes de terre et celeri rave

 

Malheureusement le mauvais temps a refait son apparition avec la neige par chez nous.

Quoi ne mieux pour se réconforter qu'un bon gratin bien chaud ?

Bon dimanche à tous !

 

Pour 6/8 personnes

 

 

Ingrédients :

 

  • 1 céleri rave (1 kg environ)
  • 800 g. de pommes de terre
  • 20 cl de crème liquide
  • sel
  • poivre du moulin
  • 150 g. de lard
  • 20 g. de beurre doux

 

Préparation :

 

  • Eplucher le céleri rave, le laver et le couper en lamelles.
  • Eplucher les pommes de terre, les laver et les couper en lamelles.
  • Porter à ébullition une grande marmitte d'eau.
  • A ébullition, déposer les lamelles de pommes de terre et de céleri rave.
  • Laisser blanchir les légumes pendant 5 minutes.
  • Egoutter les légumes et les essuyer dans un torchon.
  • Préchauffer le four à 160 °C.
  • Dans un plat allant au four, déposer des lamelles de beurre au fond du plat.
  • Déposer une couche de légumes en alternant les pommes de terre et le céleri.
  • Tailler le lard en lardons et en déposer la moitié sur les légumes.
  • Déposer une nouvelle couche de légume puis l'autre moitié des lardons pour terminer par une couche de légumes.
  • Verser la crème liquide. 
  • Saler, poivrer et nefourner pendant 90 minutes.
  • Servir bien chaud.

 

gratin de celeri rave et pdt

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Accompagnement

Repost 0

Publié le 20 Avril 2013

Rédigé par Joséphine

Publié dans #Ingrédients

Repost 0

Publié le 18 Avril 2013

oeufs cocotte aux épinards

 

Les poules de la Maison Joséphine pondent beaucoup en ce moment. Il nous faut donc utiliser ces bons oeufs frais du jour.

Avec des épinards et quelques herbes du jardin, nous avons réalisé des oeufs cocottes délicieux.

Simple comme tout, rapide et bon ! Vous connaissez notre credo désormais...

Bonne journée à tous ! 

 

Pour 4 oeufs cocottes

 

Ingrédients :

 

  • 500 g. de d'épinards
  • 4 oeufs
  • 20 g. de beurre doux
  • 10 cl de crème liquide
  • sel
  • poivre du moulin
  • cibouette

 

Préparation :

 

 

  • Préchauffer le four à 250 °C.
  • Laver les épinards et retirer les feuilles ou les extrémités abimées.
  • Dans une grande poêle, faire fondre doucement le beurre.
  • Jeter les feuilles d'épinards dans la poêle et couvrir pendant 10 minutes en laissant cuire doucement.
  • Une fois les épinards réduits, les hâcher dans un robot.
  • Les remettre dans la poêle en salant et poivrant les épinards hachés (vous pouvez utiliser des épinards hachés et surgelés à ce moment de la recette).
  • Préparer 4 ramequins allant au four.
  • Déposer deux cuillères à soupe d'épinards hachés et bien assaisonnés au fond des ramequins.
  • A l'aide d'une cuillère à café, former un petit trou au milieu du ramequin.
  • Casser un oeuf dans un petit bol et le faire glisser dans le petit trou sur les épinards.
  • Renouveler l'opération pour tous les ramequins.
  • Arroser d'un filet de crème fraîche le blanc d'oeufs.
  • Enfourner pendant 12 à 15 minutes jusqu'à ce que le blanc d'oeufs soit cuit (il devient blanc).
  • A la sortie du four, saler, poivrer et parsemer de ciboulette hâchée.
  • Servir sans attendre.

 

oeuf cocotte épinars

 


Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Entrée chaude

Repost 0

Publié le 17 Avril 2013

dagobert

 

Bonjour à tous ! 

 

Je voudrais vous parler aujourd'hui d'une association qui me tient à coeur : c'est l'association ACAMA.

 

C'est une association située au Mazet Saint Voy en Haute-Loire (43), non loin de la Maison Joséphine.

 

Le but de cette association est de lutter contre l'abandon et la maltraitance animale.

 

ACAMA est complètement indépendante de la SPA et ne vit qu'avec les dons de bénévoles.

 

Vous trouverez le site de l'ACAMA en cliquant ici : link.

 

Beaucoup de chiens, de chats et d'autres animaux ont pu être sauvés grâce aux bénévoles de l'association ainsi qu'aux dons. Encore de nombreux animaux sont en recherche de familles adoptives. Vous pouvez également envoyer vos dons.

 

L'association est également régulièrement en recherche de famille d'accueil pour tous ces animaux en attente d'adoption.

 

Notre histoire avec cette association a démarré il y a deux ans. Nous avons choisi de recueillir Dagobert en tant que famille d'accueil. Ce labrador âgé de 13 ans n'avait pratiquement aucune chance de trouver un foyer d'adoption vu son grand âge. C'est pour cette raison que nous avons choisi ce bon vieux toutou. Nous ne savons pas grand chose de la vie de Dagobert mis à part qu'il a passé de longs mois à la SPA de Lyon et qu'il a été trouvé errant dans les rues de Montbrison auparavant.

 

Mlaheureusement, Dagobert nous a quitté hier après-midi. 

 

Bien entendu, nous nous sommes attachés à ce brave chien et nous sommes très affectés par sa disparition.

 

Je voulais lui faire un petit clin d'oeil en partagant avec vous une photo volée : il avait l'habitude de rester dans le jardin avec Madame l'oie de la Maison Joséphine. Deux compères rigolos. Un ensemble attachant.

 

Lorsqu'on adopte un animal, je dis toujours qu'il faut songer qu'on va le garder jusqu'à sa mort, donc relativement longtemps. Il faut songer à tout quand on regarde et s'émerveille devant un petit chiot, un chaton ou un autre animal de compagnie.

Je vous en prie : réfléchissez bien avant d'agir et pensez au mal que vous pouvez faire en abandonnant vos animaux ou en les maltraitant. Un animal n'est pas un jouet ou un objet dont on peut se lasser. C'est un être vivant tout comme nous humain et à partir du moment où on décide de l'adopter, il faut assumer tous les moments de vie de cet être : les beaux comme les plus difficiles.

 

Nous avons essayé de montrer à Dagobert que la vie pouvait aussi être paisible et entourée d'amour.

 

Nous espérons que son étoile brillera fort dans le ciel ce soir pour le plaisir des yeux de Gaston. 

 

A bientôt Dago ! 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les nouvelles de la Maison Joséphine

Repost 0

Publié le 16 Avril 2013

meringues à la pistache

 

Je suis verte !

On m'a mis à "l'amande" de réaliser des petites meringues.

 

 

Pour 50 petites meringues

 

 

Ingrédients :

 

 

  • 120 g. de blancs d'oeufs (l'équivalent de 4 blancs d'oeufs environ)
  • 250 g. de sucre en poudre
  • 1/2 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 cuillère à soupe d'arôme à l'amande
  • la pointe d'un couteau de colorant vert en poudre 

Préparation :

 

 

  • Préchauffer le four à 120 °C.
  • Fouetter les blancs d'oeufs au robot avec la moitié du sucre en poudre.
  • Une fois que les blancs sont bien montés, incorporer l'autre moitié du sucre ainsi que la vanille et l'arôme d'amande.
  • Ajouter le colorant vert  tout doucement jusqu'à l'obtention de la couleur désirée.
  • Déposer la meringue obtenue dans une poche à douille.
  • Dresser des petites meringues sur des plaques de four revouvertes de papier de cuisson.
  • Enfourner pendant 50 minutes.
  • Arrêter le four.
  • Entrouvrir la porte du four et y glisser une cuillère en bois. Laisser sécher les meringues pendant une heure ainsi.
  • Décoller les meringues et les déposer sur un plat de service.

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #A l'heure du thé

Repost 0

Publié le 15 Avril 2013

Rédigé par Joséphine

Publié dans #Ingrédients

Repost 0

Publié le 14 Avril 2013

ragout de boeuf

 

Aujourd'hui, je vous propose un ragoût de viande de boeuf doucement épicé agrémenté de fenouil et de carottes.

Un mariage idéal pour un déjeuner dominical en famille.

Vous pourrez le servir comme nous avec un riz Pilaf.

Bon appétit !

 

Pour 6 personnes

 

 

Ingrédients :

 

 

  • 1 kg de boeuf coupé en morceaux (paleron, gîte ou joue de boeuf...)
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olives
  • 1 oignon
  • 1 fenouil
  • 1 kg de carottes
  • 1 boîte de tomates entières 4/4
  • 1/2 cuillère à café de cumin
  • 1/2 cuillère à café de curcuma
  • sel
  • poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

 

  • Couper la viande en cubes de 4 cm de côté. Réserver.
  • Couper les extrémités des carottes, les éplucher, les laver et les réserver.
  • Couper les tiges du fenouil, retirer l'extrémité dure de l'autre côté. L'émincer fincement et réserver.
  • Eplucher l'oignon, l'émincer fincement et réserver?
  • Verser l'huile d'olives dans une cocotte en fonte sur feu vif.
  • Déposer la viande et la laisser revenir sur toutes les faces pendant 5 minutes.
  • Abaisser le feu et ajouter les oignons, le fenouil et les carottes. 
  • Laisser revenir pendant 5 minutes en remuant très souvent.
  • Ajouter les tomates entières en remuant et verser de l'eau jusqu'à recouvrir complètement la viande et les légumes.
  • Ajouter les épices (cumin et curcuma), couvrir la cocotte et laisser cuire pendant 1 heure au minimum (1 h 30 pour une viande plus tendre).
  • Au terme de la cuisson, saler et poivrer.
  • Servir avec du riz ou de la semoule.
  • Bon appétit !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Plat de résistance

Repost 0

Publié le 13 Avril 2013

raviole 6

 

 

A la Maison, tout le monde m'a encore demandé des pâtes !

 

Pour satisfaire tout le monde, j'ai préparé des ravioles comme des lasagnes avec une sauce Mornay, des légumes tout frais, le tout généreusement parsemé de fromage râpé.

 

Une sauce Mornay est une sauce Béchamel à laquelle on ajoute hors du feu du fromage râpé et un jaune d'oeuf.

On peut ensuite l'aromatisé à sa convenance.

Quelques fois, j'aime y glisser de la fève Tonka râpée.

 

Pour cette recette, si vous utilisez des fèves fraiches, sachez qu'il faut bien sûr les décortiquer, les cuire ensuite pendant 5 minutes à l'eau bouillante et il faudra ensuite retirer la robe de chaque fève. C'est la petite coquille qui enveloppe chaque fève. Cela prend du temps mais elles sont délicieuses ensuite. Pour gagner du temps, vous pouvez les acheter toutes prêtes surgelées mais préférez le Bio.

 

Bon week-end à tous !

 

Pour 3 personnes

 

 

Ingrédients :

 

  • 50 g. de beurre doux
  • 40 g. de farine
  • 50 cl de lait
  • 70 g. de fromage râpé
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 oignon
  • 1/2 fenouil
  • 150 g. de fèves décortiquées et dérobées (150 g. de fèves bio surgelées)
  • 150 g. d'épinards hâchés (150 g. d'épinards hâchés bio)
  • 6 carottes
  • 250 g. de ravioles au fromage fraiches (environ 4 plaques).
  • sel
  • poivre du moulin

 

Préparation :

 

 

  • Emincer finement le 1/2 fenouil. Réserver.
  • Eplucher et émincer finement l'oignon. réserver.
  • Dans une grande poêle, déposer 10 g. de beurre et le laisser fondre doucement.
  • Jeter l'oignon et le 1/2 fenouil émincé et les laisser doucement revenir en couvrant.
  • Couper les extrémités des carottes, les éplucher et les couper en brunoise (petits cubes). Réserver.
  • Porter à ébullition deux casseroles d'eau.
  • A ébullition, verser les carottes en brunoise dans une casserole et les fèves dans l'autre.
  • Compter 5 minutes de cuisson pour les fèves, les égoutter et les mettre très rapidement dans de l'eau très froide pour qu'elles gardent leur couleur bien verte. Réserver.
  • Compter 10 minutes de cuisson pour les carottes, les égoutter et les mettre très rapidement dans de l'eau très froide pour qu'elles gardent leur couleur bien orange. Réserver.
  • Dans une autre casserole, déposer 40 g. de beurre doux et le laisser fondre complètement.
  • Verser la farine en une fois en fouettant sans arrêt.
  • Quand la pâte se détache des parois de la casserole, verser le lait en filer en fouettant sans arrêt. La sauce Béchamel se forme en épaississant.
  • Une fois tout le lait incorporé et la sauce épaissie, mettre la casserole hors du feu.
  • Ajouter le fromage râpé et le jaune d'oeuf en fouettant sans arrêt.
  • Saler et poivrer à convenance et réserver.
  • Dans la poêle ou ont cuit l'oignon et le fenouil, ajouter les épinards hâchés, les carottes et les fèves. Laisser cuire pendant 5 minutes.

ravioles

  • Pendant ce temps, porter à ébullition une grande casserole d'eau.
  • Immerger les plaques de ravioles une par une pendant une minute et les égoutter sur du Sopalin.
  • Préparer un plat à gratin de la grandeur d'une plaque de raviole.
  • Pérchauffer le four à 180 °C.
  • Verser une louche de sauce Mornay dans le fond du plat. Déposer ensuite une plaque de raviole cuite.

raviole 1

  • Déposer une couche de légumes sur la plaque de raviole.

raviole 2

  • Cuire une nouvelle plaque et la déposer cuite sur les légumes.

raviole 3

  • Renouveler l'opération depuis le début avec une couche de sauce Mornay, une plaque, une couche de légumes, une plaque.
  • Terminer par de la sauce Mornay et 20 g. de gruyère râpé.
  • Enfourner pendant 20 minutes.
  • Servir sans attendre.

raviole 4

 

 

raviole 5

 

raviole 7

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Plat de résistance

Repost 0