Articles avec #les bases tag

Publié le 2 Février 2017

P1030698

Bonjour !

Je vous propose ma recette secrète de crêpes normandes (et oui, n'oubliez pas que je viens du Havre : le pays du beurre et de la crème !).

C'est une recette de base, nous pourrons l'utiliser plus tard dans d'autres préparations... mais vous pouvez l'agrémenter ce soir de pâte à tartine, sucre, coulis, marmelade ou bien avec du jambon également...

Passez une belle soirée !

Pour 10/12 crêpes

Ingrédients :

  • 250 g. de farine
  • 4 oeufs
  • 50 cl de lait
  • une pincée de sel
  • 50 g. de beurre doux
  • huile de pépin de raisin

 

Préparation :

  • Dans une petite casserole, faire fondre doucement le beurre.
  • Dans un grand saladier, verser la farine. 
  • Ajouter le sel puis les oeufs. 
  • Bien mélanger et ajouter le lait en filet tout doucement.
  • Ajouter le beurre fondu en mélangeant.
  • Préparer de l'huile dans un petit bol et un morceau de Sopalin.
  • Chauffer votre poêle et frotter la poêle avec le Sopalin trempé dans un peu d'huile.
  • Quand la poêle est bien chaude, verser une louche de pâte à crêpes. Laisser cuire d'un côté. Faire le fanfaron en faisant sauter la crêpe dans la poêle. Faire cuire l'autre côté de la crêpe et la déposer sur une assiette plate.
  • Faire de même avec les autres crêpes jusqu'à épuisement de la pâte.
  • Recouvrir les crêpes d'une autre assiette retournée cette fois-ci. Laisser tiédir et déguster ! Le plus difficile étant de définir l'ingrédient à déposer sur la crêpe...

 

Voir les commentaires

Rédigé par sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 25 Février 2016

crêpes sans gluten de Maëline

Bonjour !

Un petit coucou à ma petite filleule Maëline qui est intollérente au gluten.

Voici donc une pâte à crêpes sans gluten.

La texture de ces crêpes sans gluten est un peu molle au final et la cuisson un peu plus longue mais le goût est là et c'est ce qui importe.

 

Pour 12 crêpes

 

Ingrédients :

 

  • 4 oeufs
  • 50 cl de lait
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 250 g. de Maïzena
  • 5 cl d'huile de tournesol

 

Préparation :

 

  • Dans une casserole, tiédir le lait.
  • Dans un cul de poule, casser les oeufs.
  • Les battre avec le sucre vanillé et le sucre en poudre.
  • Ajouter doucement la Maïzena.
  • Verser le lait en filet.
  • A l'aide d'un mixeur plongeant, mixer pendant 30 secondes la pâte pour qu'il n'y ait pas de grumeaux.
  • Préparer un bol d'huile de tournesol avec une feuille de Sopalin.
  • Graisser une poêle à l'aide de la feuille de Sopalin huilée.
  • Chauffer la poêle sur feu vif.
  • Attendre que la poêle soit bien chaude.
  • Verser une louche de pâte à crêpes.
  • Laisser cuire la crêpe pendant 2 à 3 minutes (elle va se décoller et dorer).
  • Retourner la crêpe à l'aide d'une spatule plate.
  • Laisser cuire pendant 30 secondes à 1 minute.
  • Déposer la crêpe sur une assiette plate.
  • Renouveller l'opération jusqu'à épuisement de la pâte à crêpes et empiler les crêpes au fur et à mesure.
  • Recouvrir les crêpes d'une autre assiette jussqu'à la dégustation pour que les crêpes ne sèchent pas et être bien moelleuses.

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 6 Janvier 2016

sablés 007

 

Voici ma petite recette de sablés bretons que vous pouvez déguster tels quels (n'est-ce pas Gaston et Lili-Rose ?) ou bien en préparation d'un dessert.

Bref, gardez  la recette sous le coude et  passez une belle journée !

 

Pour 12 sablés

 

 

Ingrédients :

 

  • 80 g. de beurre doux
  • 90 g. de sucre en poudre
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 140 g. de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

 

Préparation :

 

  • Dans un cul de poule, mélanger à la spatule le beurre doux coupé en morceaux avec le sucre.
  • Ajouter les jaunes d'oeufs ainsi que la pincée de sel.
  • Ajouter la farine et la levure.
  • Former une boule de la pâte obtenue et la laisser reposer une heure au réfrigérateur.
  • Préchauffer le four à 170 °C.
  • Etaler ensuite la pâte sur du papier cuisson (1 à 2 cm d'épaisseur) et découper des ronds de 5 cm de diamètres.
  • Poser les ronds de pâtes dans les alvéoles d'un moule à muffin (pour que la pâte ne s'étale pas à la cuisson).
  • Enfourner pendant 15 minutes.
  • Laisser refroidir à température ambiance pour que les sablés sèchent

 

 

sablés 001

 

sablés 003

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 13 Juin 2015

 

P1030633

Voilà l'été qui arrive dans quelques jours et avec, les déjeuners sur l'herbe, BBQ dans le jardin, pique-nique à la plage.

Le bonheur estival !

Profitons-en pour préparer diverses tapenades, sauces, coulis à déguster avec du gressin, toujours sans faim.

Voici une recette facile et rapide.

Et que c'est agréable de pouvoir dire : c'est servi avec des gressins MAISON !

Maison Joséphine bien entendu !

 

Pour une trentaine de gressins environ

(suivant la longueur choisie bien évidemment !)

 

Ingrédients :

  • 250 g. de farine
  • 3 cuillères à soupe de très fine semoule
  • 10 cl d'eau
  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive.
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 1 cuillère à café de sel

Préparation :

  • Dans un grand cul de poule, mélanger l'eau, la levure, la farine, l'huile d'olive et le sel.
  • Pétrir pendant 10 minutes.
  • Ajouter la semoule. Pétrir à nouveau et laisser reposer pendant une heure dans un placard.
  • Préchauffer le four à 220 °C.
  • Prendre entre les mains, l'équivalent d'une cuillère à café de pâte et façonner un gressin en se frottant les mains.
  • Bien étirer les gressins de la longeur voulue.
  • Déposer les gressins obtenus sur une plaque de four recouverte de papier de cuisson.
  • Enfourner 10 à 15 minutes suivant la cuisson souhaitée.
  • Laisser refroidir les gressins.
  • 

Astuce de Sophie :

- Les gressins se conservent plusieurs jours dans une boîte en fer.

- Si vous avez une machine à pain, vous pouvez tout aussi bien déposer tous les ingrédients dans la machine et la mettre en marche sur le programme "pâte". Il ne restera plus qu'à façonner les gressins et les faire cuire.

- Vous pouvez les servir avec une tapenade, un coulis ou enroulé de jambon cru avec du melon par exemple ou tout simplement nature à l'apéritif.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 5 Février 2015

 

 

crêpe sans oeufs

 

Bonjour !

Une envie de crêpes mais plus d'oeufs à la maison ?

Pas de panique !

C'est parti pour la recette !

A la cuisson, les crêpes vous sembleront molles et friables mais en refroidissant elles ont une belle tenue et sont délicieuses.

Elles ont été testées par mon époux qui n'arrête pas de me répéter : elles étaient bonnes tes crêpes !

 A vous de tester !  J'attends vos commentaires !

 

Pour 12 crêpes

 

 

Ingrédients :

 

 

  • 240 g. de farine
  • 60 cl de lait
  • 80 g. de beurre doux
  • 160 g. de sucre en poudre
  • 2 cuillères à soupe d'huile de pépins de raisin

 

Préparation

 

 

  • Faire fondre doucement le beurre dans une petite casserole sur feu modéré.
  • Dans un cul de poule, mélanger la farine avec le sucre.
  • Verser le lait en filet.  
  • Ajouter le beurre fondu délicatement.
  •  A l'aide d'un mixeur plongeant, mixer pendant 30 secondes la pâte pour qu'il n'y ait pas de grumeaux.
  • Préparer un bol d'huile de pépins de raisin avec une feuille de Sopalin.
  • Graisser une poêle à l'aide de la feuille de Sopalin huilée.
  • Chauffer la poêle sur feu vif.
  • Attendre que la poêle soit bien chaude.
  • Verser une louche de pâte à crêpes.
  • Laisser cuire la crêpe pendant 2 à 3 minutes (elle va se décoller et dorer).
  • Retourner la crêpe à l'aide d'une spatule plate.
  • Laisser cuire pendant 30 secondes à 1 minute.
  • Déposer la crêpe sur une assiette plate.
  • Renouveller l'opération jusqu'à épuisement de la pâte à crêpes et empiler les crêpes au fur et à mesure.
  • Recouvrir les crêpes d'une autre assiette jussqu'à la dégustation pour que les crêpes ne sèchent pas et être bien moelleuses

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 14 Novembre 2014

Pain d'épices TUPPERWARE

Bonjour !

Les fêtes de fin d'année approchent à grand pas.

Pourquoi ne pas essayer de nouvelles recettes de pain d'épices ?

Après le pain d'épices d'Anne, voici la recette TUPPERWARE du pain d'épices à cuisiner dans la Terrine Ultra-pro 500 ml de TUPPERWARE;

Et puis, si jamais il vous reste un petit peu trop de pain d'épices, préparez des cakes-pop au pain d'épices : une amusante façon de le détourner !

Bonne journée à tous !

Pain d'épices TUPPERWARE

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 50 g. de sucre en poudre (50 ml)
  • 50 ml de miel liquide de sapin
  • 50 ml de lait
  • 400 g. de farine (200 ml)
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 oeuf
  • 33 g. de beurre doux
  • 1 cuillère à soupe d'épices à pain d'épices (ou à défaut : 1 pincée de muscade, 1 ml de gingembre en poudre, 3 ml d'anis vert en poudre, 1,6 ml de cannelle).

 

Préparation :

 

  • Verser le lait et le miel dans le pichet microcook.
  • Faire chauffer pendant 1 minute au micro-onde à 750 watts.
  • Pendant ce temps, mélanger à l'aide d'une maryse dans un cul de poule, la farine avec la levure, le sucre en poudre et l'oeuf.
  • Bien mélanger et ajouter le mélange de lait et de miel fondu.
  • Faire fondre le beurre dans le pichet microcook pendant 1 minute au micro-onde à 600 watts.
  • Ajouter les épices et bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte bien lisse.
  • Poser la terrine Ultra-pro 500 ml sur la grille froide du four.
  • Préchauffer le four à 200 °C.
  • Verser la préparation dans la terrine.
  • Enfourner pendant 20 minutes avec le couvercle.
  • Puis pendant 15 minutes sans le couvercle.
  • Sortir du four et laisser refroidir pendant quelques minutes avant de démouler.
  • Déguster froid avec du foie gras par exemple...
  • Bonne dégustation !
Pain d'épices TUPPERWARE

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 5 Novembre 2014

Mayonnaise façon TUPPERWARE

Bonjour !

Voici le secret de la mayonnaise réalisée en 2 temps 3 mouvement de TUPPERWARE : le SPEEDY-CHEF !

Une belle mayonnaise pour servir mes terrines froides ou tout simplement des frites Maison.

Très belle journée !

Mayonnaise façon TUPPERWARE

Pour un bol de mayonnaise

 

Ingrédients :

 

  • 2 jaunes d'oeufs
  • 30 ml de moutarde (environ 2 cuillères à soupe)
  • 1 pincée de sel
  • 250 ml d'huile
  • sel
  • poivre du moulin

 

Préparation :

 

  • Mettre les jaunes d'oeufs dans le Speedy Chef de TUPPERWARE avec la moutarde et 50 ml d'huile.
  • Tourner la manivelle pendant quelques instants.
  • La mayonnaise va se former doucement.
  • Ajouter de l'huile au fur et à mesure par le petit trou à la base de la manivelle du Speedy cHEF.
  • Tourner la manivelle jusqu'à ce que la consistance de la mayonnaise soit parfaite.
  • Saler et poivrer.
  • Transférer la mayonnaise dans un bol et le filmer au contact.
  • Réserver au réfrigérateur jusqu'au moment du service.

Vous habitez dans le Pilat (42), Saint Etienne (42) ou bien dans les alentours (possibilité vers Lyon (69), vers Ambert (63), en Haute-Loire (43) et même sur Le Havre (76) ?

Devenez mon Hôtesse TUPPERWARE et accueillez-moi chez vous pour un atelier culinaire.

Vous bénéficierez de cadeaux, d'avantages exclusifs sur les produits TUPPERWARE et de mon savoir-faire culinaire.

En plus, vous recevrez un cadeau personnalisé par mes soins.

Les rendez-vous datés et les ventes réalisées lors de votre atelier vous permettent de sélectionner des cadeaux de votre choix :

- dans le catalogue TUPPERWARE selon le plan Etoiles.

OU

- dans le dépliant promotionnel mensuel en vigueur.

N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements :

Sophie DOURRET

Conseillère culinaire TUPPERWARE

sophie.dourret@gmail.com

T. 06 12 78 55 13

A bientôt !

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 30 Août 2014

Bonjour !

Je ne sais pas vous mais en ce qui concerne les cèpes, je n'ai jamais réussi à en trouver un dans les bois de Marlhes.

Il faudrait sans doute que les animaux de la forêt me mettent des pancartes pour que je les trouve... ou que je prenne des cours avec Régis Marcon... (Tiens ! Ca ! Ce serait une belle idée !).

Enfin, j'ai beaucoup de chance car mon voisin connaît bien les coins à Cèpes. Il m'a offert sa cueillette du jour : magnifique ! Merci Guy !

Pour ce qui est de la préparation : ça je sais faire !

Je vous propose donc les explications en image.

Passez une belle journée !

La cueillette de Guy !

La cueillette de Guy !

Regardez-bien votre champignon. Il ne doit pas être véreux, c'est-à-dire piqué par les verres. Retirez les parties piquées à l'aide d'un petit couteau. Couper l'extrémité du pied.

Regardez-bien votre champignon. Il ne doit pas être véreux, c'est-à-dire piqué par les verres. Retirez les parties piquées à l'aide d'un petit couteau. Couper l'extrémité du pied.

Retirer la mousse qui est abondante et de couleur verte.

Retirer la mousse qui est abondante et de couleur verte.

Brosser, laver et éponger les cèpes puis émincez-les finement afin d'en faire une bonne recette !

Brosser, laver et éponger les cèpes puis émincez-les finement afin d'en faire une bonne recette !

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 4 Juillet 2014

Sauce aux myrtilles

Bonjour !

L'été, je réalise beaucoup de salades du jardin familial avec ce que j'ai pu trouvé au marché (tomates, courgettes, oignons, oeufs durs.. tout y passe !).

Les sauces sont souvent les mêmes alors que, quelques fois, il suffit juste d'un petit ingrédient surprise pour en modifier le goût.

J'ai cueilli quelques bluets (des myrtilles) dans mon jardin mais pas assez pour en faire une tarte ou un peu de confitures.

Alors, voici vite ces perles bleues utilisées en sauce.

Une belle trouvaille qui donne un goût fruité à nos salades. A tester sans hésitation !

Passez une belle journée !

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 45 g. de bluets
  • 4 cl d'huile d'olive
  • 6 cl de vinaigre balsamique
  • sel
  • poivre du moulin

 

Préparation :

 

  • Mixer les bluets dans un petit robot avec le vinaigre balsamique.
  • Verser cette préparation dans un bol.
  • Verser l'huile d'olive en remuer.
  • Saler, poivrer et c'est prêt !

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0

Publié le 31 Mars 2014

Tempérage du chocolat

Bonjour !

Je vais vous parler aujourd'hui du tempérage du chocolat afin de pouvoir vous donner de nouvelles recettes à base de chocolat.

Avant toute chose, il vous faudra bien penser à vérifier le chocolat utilisé. En effet, certains chocolats ont des seuils de tempérage indiqués sur le papier d'emballage. Ces seuils peuvent varier suivant la qualité du chocolat.

Pour tempérer du chocolat, je vous recommande d'utiliser au moins 500 g. de chocolat. En-dessous, la quantité sera trop faible pour toutes les étapes du tempérage.

QUEZACO ?

Le tempérage du chocolat est l'action qui permet d'avoir une bonne cristallisation du beurre de cacao.

POURQUOI ?

  • Le tempérage permet d'obtenir un chocolat d'une surface brillante.
  • Cette action permet d'éviter les traces blanches que vous pouvez obtenir sur le chocolat.
  • Le chocolat ainsi obtenu se conserve bien mieux et bien plus longtemps.

COMMENT ?

Il faut bien différencier les chocolats pour effectuer un bon tempérage.

Le chocolat noir

Déposer le chocolat coupé en morceaux dans un cul de poule posé sur une casserole rempli au 1/3 d'eau. Chauffer doucement la casserole. L'eau va ainsi chauffer et le chocolat va fondre au bain-marie.

Déposer la sonde d'un thermomètre dans le cul de poule.

Attendre que la température monte à 55 °C au maximum.

Pendant ce temps, préparer un cul de poule vide que vous poserez sur une casserole remplie au 1/3 d'eau très froide additionnée de glaçons.

Une fois que le chocolat a atteint la température de 55 °C, retirer la casserole du feu.

Verser la moitié du chocolat dans l'autre cul de poule bien froid.

Remuer sans arrêt le chocolat en vérifiant la température de ce dernier à l'aide de la sonde. La température doit baisser à 28/29 °C.

Quand cette température est atteInte, remettre cette moitié de chocolat dans l'autre cul de poule en remuant sans arrêt. La température doit remonter à 31/32 °C.

La vérifier à l'aide de la sonde.

Cette température est la bonne température pour le travail du chocolat.

Vous pouvez alors vous en servir pour réaliser des chocolats ou napper des biscuits.

Le chocolat au lait

Déposer le chocolat coupé en morceaux dans un cul de poule posé sur une casserole rempli au 1/3 d'eau. Chauffer doucement la casserole. L'eau va ainsi chauffer et le chocolat va fondre au bain-marie.

Déposer la sonde d'un thermomètre dans le cul de poule.

Attendre que la température monte à 45/48 °C au maximum.

Pendant ce temps, préparer un cul de poule vide que vous poserez sur une casserole remplie au 1/3 d'eau très froide additionnée de glaçons.

Une fois que le chocolat a atteint la température de 45 à 48 °C, retirer la casserole du feu.

Verser la moitié du chocolat dans l'autre cul de poule bien froid.

Remuer sans arrêt le chocolat en vérifiant la température de ce dernier à l'aide de la sonde. La température doit baisser à 26/27 °C.

Quand cette température est atteInte, remettre cette moitié de chocolat dans l'autre cul de poule en remuant sans arrêt. La température doit remonter à 29/30 °C.

La vérifier à l'aide de la sonde.

Cette température est la bonne température pour le travail du chocolat.

Vous pouvez alors vous en servir pour réaliser des chocolats ou napper des biscuits.

Le chocolat blanc

Déposer le chocolat coupé en morceaux dans un cul de poule posé sur une casserole rempli au 1/3 d'eau. Chauffer doucement la casserole. L'eau va ainsi chauffer et le chocolat va fondre au bain-marie.

Déposer la sonde d'un thermomètre dans le cul de poule.

Attendre que la température monte à 45/48 °C au maximum.

Pendant ce temps, préparer un cul de poule vide que vous poserez sur une casserole remplie au 1/3 d'eau très froide additionnée de glaçons.

Une fois que le chocolat a atteint la température de 45 à 48 °C, retirer la casserole du feu.

Verser la moitié du chocolat dans l'autre cul de poule bien froid.

Remuer sans arrêt le chocolat en vérifiant la température de ce dernier à l'aide de la sonde. La température doit baisser à 26/27 °C.

Quand cette température est atteInte, remettre cette moitié de chocolat dans l'autre cul de poule en remuant sans arrêt. La température doit remonter à 29/30 °C.

La vérifier à l'aide de la sonde.

Cette température est la bonne température pour le travail du chocolat.

Vous pouvez alors vous en servir pour réaliser des chocolats ou napper des biscuits.

REMARQUES IMPORTANTES

Si jamais vous vous apercevez qu'une température a été dépassée : ce n'est pas grave du tout ! Il vous faudra simplement reprendre toutes les étapes du tempérage depuis le début.

De même, s'il vous reste trop de chocolat tempéré, n'hésitez pas à le mouler. Vous pourrez réutiliser ces chocolats dans vos pâtisseries ou bien en faire plus tard des copeaux de chocolat.

Amusez-vous bien !

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Les bases

Repost 0