Publié le 28 Juin 2013

 

fleurs

Bonjour tout le monde !
Aujourd'hui, une nouvelle vie s'ouvre pour moi. 
C'est mon dernier jour de travail.
Une page se tourne.
Je pense beaucoup à ma petite fille qui nous attend là-bas au Vietnam et cette journée me rappelle beaucoup de souvenirs.
Les souvenirs de notre rencontre avec notre petite bonhomme Gaston, notre fils, né aussi au Vietnam.
J'ai hâte de refaire ce chemin parsemé d'émotions diverses. 
Plus que quelques jours à patienter.
Les battements d'ailes de mes papillons emprisonnés dans mon coeur ne cessent. Je pense qu'ils ne vont plus s'arrêter avant le grand départ.
Pour l'heure, c'est le coeur léger que je pars travailler.
Je vais retrouver tous mes collègues de travail qui ont été d'un grand soutien pendant ces 3 années d'attente d'adoption. Je penserais à une en particulier à qui je souhaite la même aventure merveilleuse (qu'elle arrive le plus vite possible pour elle...) et j'ai hâte de revenir leur présenter ma petite princesse...
Je ne sais pas si je vais avoir la tête à me plonger dans mes dossiers aujourd'hui...
En même temps, étant donné que la plupart de mes collègues lisent ces lignes, ainsi, ils seront au courant !
Pendant au moins une année, je vais désormais me consacrer aux êtres qui me sont les plus chers !
Je vais profiter de la vie !
Oups !  Il faut que je file, je vais finir par être en retard au travail, moi !
J - 6 avant notre départ !
Belle journée à tous !

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #L'aventure de l'adoption au Vietnam

Repost 0

Publié le 27 Juin 2013

raie ratatouille

J'adore le printemps et l'été, lorsque tout explose dans le jardin, que les fleurs s'épanouissent et que les odeurs éveillent nos sens. Il reste juste ensuite à les cueillir pour les cuisiner en remerciant cette nature si généreuse.

Les fleurs de ciboulette colorent notre jardin de notes mauves.

Vous pouvez vous en servir comme une échalote et elle est très jolie en décoration dans une assiette.

Voici encore un plat vide-frigo puisque vous savez que nous partons bientôt rencontrer notre princesse du Vietnam.

Bon appétit et belle journée à tous !

 

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 2 courgettes
  • 1 aubergine
  • 6 tomates
  • 5 fleurs de ciboulette
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olives
  • sel
  • poivre du moulin
  • 4 morceaux d'ailes de raie
  • 20 g. de beurre

 

Préparation :

 

  • Préparer la ratatouille en épluchant l'oignon.
  • Emincer finement l'oignon. Réserver.
  • Eplucher les gousses d'ail.
  • Emincer les gousses d'ail en faisant attention à bien retirer le germe qui se trouve au milieu (vert). Réserver.
  • Laver l'aubergine. 
  • Couper les extrémités de l'aubergine.
  • Couper l'aubergine en brunoise (petits cubes). Réserver.
  • Laver les courgettes.
  • Couper les extrémités des courgettes.
  • A l'aide d'un éplucheur, retirer une bande sur deux de la peau des courgettes (pour enlever un peu d'amertume).
  • Couper les courgettes en brunoise. Réserver.
  • Laver les tomates.
  • Retirer les pédoncules des tomates à l'aide d'un petit couteau pointu.
  • Couper les tomates en quartiers puis en deux. Réserver.
  • Retirer touts les pétales des fleurs de ciboulette. Réserver à part l'équivalent d'une fleur pour la décoration. Réserver le reste à part.
  • Dans une grande cocotte, faire revenir l'ail et l'oignon émincés dans l'huile d'olives.
  • Au bout de 2 minutes de cuisson, ajouter les morceaux d'aubergine. 
  • Remuer sans arrêt pendant 5 minutes puis ajouter les courgettes.
  • Faire revenir pendant 5 minutes en remuant de temps en temps.
  • Ajouter enfin les tomates coupées en morceaux ainsi que les fleurs de ciboulette.
  • Couvrir et laisser confire pendant une heure en remuant de temps en temps.
  • Saler et poivrer en fin de cuisson. Réserver au chaud.
  • Laisser fondre le beurre dans une grande casserole.
  • Déposer délicatement les morceaux d'ailes de raie et les laisser cuire environ 6 minutes de chaque côté en les arrosant régulièrement de beurre. 
  • Saler, poivrer.
  • Dresser les assiettes en déposant un peu de ratatouille (utiliser un emporte-pièce au besoin), déposer délicatement le morceau de poisson et décorer de fleurs de ciboulette.
  • Bon appétit !

 

raie à la ratatouille

Fleurs de ciboulette prêtes à agrémenter vos plats. 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Plat de résistance

Repost 0

Publié le 25 Juin 2013

confiture rhubarbe

Connaissez-vous l'Agastache ?

C'est une plante vivace comestible. Ses fleurs sont en forme d'épis et très jolies, de couleur violette.

J'attends que mes agastaches fleurissent pour vous en montrer de jolies photos. 

Les feuilles de cette plante ressemblent un peu à celles des orties. 

J'aime beaucoup l'odeur de l'agastache : anis, bergamote, réglisse, menthe... 

J'adore froisser les feuilles entre mes doigts pour que toutes ces odeurs apparaissent comme par magie.

Pour réhausser ma confiture de rhubarbe, j'ai cueilli quelques feuilles d'agastache.

Le résultat est excellent ! A tester !

J - 9 avant le grand voyage vers notre princesse...

Douce journée à tous !

 

Pour 3 pots de confiture

 

Ingrédients :

 

  • 1 kg net de rhubarbe (épluchée)
  • 600 g. de sucre en poudre
  • 10 feuilles d'agastache
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron

 

Préparation :

 

  • Couper les extrémités des tiges de rhubarbe.
  • Eplucher la rhubarbe en retirant la première peau.
  • Couper la rhubarbe en tronçons de 2 cm.
  • Déposer la rhubarbe dans une grande cocotte.
  • Verser le sucre en poudre sur la rhubarbe.
  • Ajouter le jus de citron.
  • Déposer également les feuilles d'agastache (sans les laver).
  • Couvrir et laisser toute la nuit macérer.
  • Le lendemain, cuire à découvert pendant 40 minutes sur feu moyen.
  • Retirer es feuilles d'agastache.
  • Mixer.
  • Ebouillanter des pots de confiture, les essorer.
  • Verser la confiture dans les pots.
  • Boucher les pots et les retourner.
  • Laisser refroidir les pots pendant toute une nuit avant de les retourner et de les étiqueter.

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Confiture et coulis

Repost 0

Publié le 24 Juin 2013

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Ingrédients

Repost 0

Publié le 22 Juin 2013

asperges jambon

Bonjour tout le monde !

J-12 avant le grand départ alors le réfrigérateur de la Maison va fonctionner en flux tendu. Comme je déteste le gaspillage, il faut que j'utilise tous les produits périssables qu'il me reste. 

Alors aujourd'hui, il me restait des asperges vertes, du gruyère et du jambon cru. Avec les produits de base que j'ai toujours à la Maison, j'ai réalisé cette petite entrée qui s'est transformée en plat chez nous puisque je l'ai servie avec une petite timbale de semoule fine.

Asperges et jambon cru est un excellent mariage que je vous recommande !

Belle journée à vous ! 

 

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 12 asperges vertes
  • 6 tranches de jambon cru
  • 70 g. de gruyère râpé
  • 4 jaunes d'oeufs
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 20 cl de crème liquide
  • 10 g. de beurre
  • sel
  • poivre du moulin

 

Préparation :

 

  • Couper et éplucher les asperges vertes pour ne garder que le tendre de l'asperge.
  • Porter à ébullition de l'eau dans une grande marmitte.
  • Plonger les asperges dans l'eau et les laisser cuire pendant 6 à 8 minutes.
  • Egoutter les asperges. Les réserver.
  • Couper les tranches de jambon cru en deux dans le sens de la largeur.
  • Préchauffer le four à 190 °C en mode gril.
  • Beurre un plat à gratin.
  • Enrouler un morceau de jambon cru autour de chaque asperges.
  • Ranger les asperges dans le plat à gratin.
  • Porter à ébullition 10 cl d'eau dans une petite casserole.
  • A ébullition, retirer la casserole du feu et déposer les cubes de bouillon dedans.
  • Fouetter jusqu'à ce qu'ils soient complètement dissous. Réserver.
  • Dans un bol, fouetter les jaunes d'oeufs.
  • Ajouter la crème liquide en fouettant. 
  • Saler, poivrer et verser le bouilon par-dessus sans cesser de fouetter.
  • Verser cette sauce que les asperges.
  • Disposer le gruyère râpé sur les asperges.
  • Enfourner pendant 10 minutes le temps que les asperges dorent.
  • Servir sans attendre.

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Entrée chaude

Repost 0

Publié le 21 Juin 2013

meringue chocolat

 

Cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas proposé des recettes de ma chère Martha Stewart.

Voici ses petites meringues parfumées au chocolat.

Un pur délice et elles se conservent plusieurs jours (enfin, si vous arrivez à ne pas les dévorer...).

Belle journée à tous !

 

J - 13 avant le grand voyage...

 

 

Pour 50 petites meringues

 

 

Ingrédients :

 

 

 

  • 120 g. de blancs d'oeufs (l'équivalent de 4 blancs d'oeufs)
  • 200 g. de sucre en poudre
  • 25 g. de cacao en poudre Weiss
  • 1/2 cuillère à café de vanille en poudre (si vous le souhaitez seulement)

 

 

Préparation :

 

 

  • Préchauffer le four à 80 °C.
  • Déposer les blancs d'oeufs ainsi que le sucre dans un bol placé au bain-marie (dans une casserole avec un peu d'eau chauffée).
  • Fouetter pendant 3 minutes environ le temps que le sucre fonde et que le mélange soit chaud au toucher.
  • Retirer le bol du bain-marie et fouetter au robot le mélange oeufs-sucre pendant au moins 10 minutes. Des pointes fermes et brillantes vont se former.
  • Ajouter la vanille en poudre ainsi que le cacao en poudre tamisé.
  • Mélanger et  verser dans une poche à douille munie d'une fouille cannelée en forme d'étoile de 1,5 cm de diamètre.
  • Déposer une feuille de papier cuisson sur des plaques de four.
  • Former des tas de meringues de 4,5 cm de diamètre (pas besoin de beaucoup les espacer, elles ne vont pas s'étaler).
  • Faire cuire les meringues pendant 2 heures.
  • Les sortir du four et les laisser refroidir avant de les dresser.

 

meringues chocolat

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #A l'heure du thé

Repost 0

Publié le 19 Juin 2013

Bonjour tout le monde !

Notre départ pour le Vietnam prend tournure.

Cela faisait plusieurs jours que nous étions inquiets pour notre départ. Nous avions, en effet, bien du mal à trouver des billets d'avion pour toute notre famille. 

C'est chose faite aujourd'hui puisque nous sommes allés directement dans une agence AIR FRANCE de Lyon pour prendre nos billets d'avion.

Nous décollons donc pour le bonheur le jeudi 4 juillet 2013 au matin de Lyon. Nous arriverons le vendredi 5 juillet 2013 à 7 heures du matin à Ho Chi Minh. 

Pour information, il y a 6 heures de décalage horaire entre la France et le Vietnam. A 9 heures du matin en France, il sera donc 3 heures de l'après-midi au Vietnam...

Nos visas sont commandés dans une agence de Lyon. Nous devrions récupérer nos passeports le 28 juin 2013 ou bien le 1er juillet 2013.

Côté formalités françaises, tout semble donc bon. La boule de stress emprisonnée dans notre ventre se transforme doucement en petits papillons qui volètent à chaque fois que nous pensons à notre Princesse...

Nous avons préparé un porte-revue (un lutin) dans lequel nous retrouverons tous les papiers nécessaires pour notre démarche d'adoption à Ho Chi Minh.

Nous allons donc pouvoir nous consacrer à des tâches plus agréables : préparer la chambre de notre princesse ainsi que nos bagages. Il faut aussi continuer à travailler un peu même si nos esprits s'envolent bien souvent très loin... 

En attendant, je tiens à vous remercier pour tous vos touchants messages reçus via le blog ou en messages privés. Cela nous a réchauffé le coeur ! Beaucoup de futurs adoptants nous ont aussi écrits et j'espère du fond du coeur que le téléphone va bientôt sonner chez vous pour une belle nouvelle. Je sais comme l'attente peut être longue et le parcours d'un adoptant semé d'embûches. Tenez bon ! Le bonheur est au bout du chemin !

Je vous embrasse et, promis, demain, je retourne en cuisine...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #L'aventure de l'adoption au Vietnam

Repost 0

Publié le 16 Juin 2013

 

C'est la fête des pères aujourd'hui ! 

Cela tombe bien !

Bonne fête à tous les papas !

Bonne fête à mon chéri !

Papa d'un petit garçon que vous connaissez bien, Gaston, mais aussi papa d'une petite fille, Lilie-Rose, qui nous attend au Vietnam depuis trop longtemps...

3 ans d'attente...

démarrage de notre procédure d'adoption en 2010, juste après l'adoption de notre petit amour, Gaston...

agrément pour l'adoption en 2011...

un apparentement en octobre 2012 à une petite fille née le 10 décembre 2010... 

des mois d'attente... 

d'interminables mois d'attente...

et le samedi 15 juin 2013...

Un coup de téléphone imprévu, un coup du destin, un appel qui change votre journée, votre humeur, vous allège, vous rend heureux, vous fait pleurer...

Un appel pour vous annoncer que vous pouvez enfin aller chercher votre petite princesse au Vietnam.

Les larmes coulent toutes seules lorsque l'on vous dit ces mots qui vous semblent si doux : Ca y est ! C'est fini !

C'est le moment où le dernier fil qui retient vos tensions tombe, où vous relâchez tout.

On se sent mieux, on se sent heureux. On se sent bien. On se sent maman déjà. On se sent émue tout simplement.

Les larmes coulent mais on est heureux. Oh ! Tellement heureux !

Le partage est la première chose à laquelle on pense :

On appelle la famille puis les amis, les proches. On pleure, on rit, on réalise, on se laisse aller.

Un déjeuner improvisé entre amis pour fêter la bonne nouvelle. Oh ! Comme c'est bon de profiter des gens qu'on aime le temps d'une journée qui vous rappelle comme la vie est belle et précieuse ! Merci les amis pour ces bons moments. Merci d'être là !

Lilie-Rose ! Papa, maman et ton grand-frère Gaston seront bientôt prêts de toi.

Dans 3 semaines exactement, nous nous envolerons vers toi, vers le pays de naissance de Gaston.

Beaucoup de travail nous attend pendant ces 3 semaines : trouver des billets d'avion, prendre les visas, organiser le séjour, préparer les bagages, trouver des nounous pour les animaux de la Maison, préparer la Maison pour l'arrivée de Lilie-Rose, terminer le travail, réaliser qu'on va enfin partir vers le bout du monde pour une rencontre magique...

Mais ne vous inquiétez pas, mes chers lecteurs (amis, famille, copinautes...), nous vous emmènerons également dans nos valises à notre façon puisque le blog de la Maison Joséphine va bientôt passer en mode baroudeur. Vous pourrez ainsi suivre notre aventure au jour le jour comme un journal d'ici 3 semaines.

Mais je compte également vous laisser du travail en cuisine puisque je vous prépare un petit concours de cuisine le temps de notre voyage. Mais ça, vous le saurez un peu plus tard... Patience...

En attendant, je vous embrasse bien fort et vous souhaite une belle journée ensoleillée et...

BONNE FETE A TOUS LES PAPAS !

Et à demain pour d'autres aventures culinaires !

Bizzzzz

Sophie DOURRET

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #L'aventure de l'adoption au Vietnam

Repost 0

Publié le 15 Juin 2013

 

 

asperges

 

 

Comment accompagner de manière différente vos asperges ?

 

Oublions la traditionnelle mayonnaise et faisons des oeufs brouillés !

 

Mais non, on ne s'embrouille pas la tête et on prépare cette petite entrée vite fait, bien fait. Et avec un peu plus d'asperges et de brouillade, on en fait un petit plat du soir bien sympathique...

 

Vous m'en direz des nouvelles !

 

Parole de Joséphine !

 

Et savez-vous pourquoi l'asperge blanche est blanche ? Et bien parce que, contrairement à sa copine l'asperge verte, l'asperge blanche a poussé à l'abri de la lumière sous terre.

 

 

 

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

 

 

  • 12 asperges blanches
  • 3 tomates
  • 2 gousses d'ail
  • 8 oeufs
  • 20 g. de beurre doux
  • 10 cl de crème liquide
  • sel
  • poivre du moulin

 

Préparation :

 

  • Couper l'extrémité dure des asperges blanches.
  • Eplucher rapidement les asperges pour retirer les petites peaux en conservant la pointe.
  • Porter à ébullition une grande marmitte d'eau.
  • A ébullition, plonger les asperges et les laisser cuire pendant 12 à 16 minutes (vérifier la cuisson en enfonçant un couteau dans la tige d'une asperge - celle-ci doit reste un peu ferme).
  • Egoutter les asperges délicatement et les arroser d'eau bien fraîche.
  • Réserver les asperges à plat sur du Sopalin pour que toute l'eau s'égoutte bien.
  • Monder les tomates (les peler).
  • Couper les tomates en quatre et retirer toute la pulpe.
  • Détailler les quartiers de tomates obtenus en brunoise (cubes). Réserver.
  • Eplucher les gousses d'ail et les émincer très finement. Réserver.
  • Casser tous les oeufs dans un cul de poule et les fouetter vivement comme une omelette.
  • Saler, poivrer et incorporer l'ail.
  • Laisser fondre le beurre dans une poêle pendant quelques minutes et verser les oeufs battus.
  • Laisser cuire sans cesser de remuer en versant un peu de crème en filet.
  • Quand les oeufs brouillés sont cuits mais encore bien moelleux, incorporer les dés de tomates et remuer délicatement sans qu'ils cuisent.
  • Laisser la poêle hors du feu le temps du dressage.
  • Dresser les asperges dans des assiettes.
  • Ajouter de la brouilade d'oeufs.
  • Saler, poivrer et servir sans attendre !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Entrée chaude

Repost 0

Publié le 14 Juin 2013

roulé girage 2

 

Bonjour !

 

J'ai craqué pour le roulé girafe de Nathalie sur son blog "C'est Nathalie qui cuisine" !

 

Cet imprimé girafe est craquant et incroyable pour les yeux.

J'ai réalisé ce roulé pour le goûter des enfants qui viennent souvent nous rendre visite le mercredi après-midi à la Maison pour jouer avec Gaston.

Les commentaires ont été très directs : "On dirait une girafe !" ; "C'est un goûter sur le thème de la savane ?" ; "Comment c'est possible de faire ça ?".

 

Et bien c'est très simple à faire si vous avez le matériel adéquat. C'est très rapide et très efficace.

 

Et pour le fourrage du roulé, j'ai simplement étalé plusieurs cuillères à soupe de Nutella...

 

Bonne journée à tous ! Je vais de ce pas, essuyer les lèvres toutes chocolatées des gourmands de la Maison (il faut que j'essuie les miennes aussi alors...).

Et merci à Nathalie pour cette recette !

 

Bonne journée !

 

 

Pour 8 gourmands

 

 

Ingrédients :

 

Matériel :

  • papier de cuisson
  • 1 poche à douille
  • 1 torchon
  • 1 plaque de cuisson

Roulé :

  • 4 oeufs
  • 60 g. de blancs d'oeufs (l'équivalent de 2 blancs d'oeufs)
  • 150 g. de sucre en poudre
  • 100 g. de farine
  • 3 cuillère à soupe de cacao en poudre Weiss
  • 1 pincée de sel

Garniture :

  • 6 cuillères à soupe de nutella (environ)

 

 

Préparation :

 

  • Préchauffer le four à 180 °C.
  • Clarifier les oeufs (séparer les blancs des jaunes).
  • Monter tous les blancs en neige avec 1 pincée de sel. Réserver.
  • Dans un cul de poule, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre en poudre.
  • Ajouter la farine.
  • Incorporer les blancs d'oeufs en 2 fois pour obtenir une pâte à génoise bien aérienne.
  • Déposer 2 cuillères à soupe de cette préparation dans une poche à douille en plastique.
  • Couper l'extrémité de la poche pour obtenir un petit trou de 0.5 cm. Réserver.
  • Déposer une feuille de papier cuisson sur une plaque de cuisson (plaque de four).
  • A l'aide de la poche à douille former des traits de pâtes pour obtenir un quadrillage girafe.

roulé girafe

 

 

  • Enfourner pendant 2 minutes.
  • Sortir du four et réserver à température ambiante.
  • Incorporer le cacao en poudre à la pâte à génoise.
  • Déposer la pâte obtenue sur le quadrillage girafe et l'étaler uniformément à l'aide d'une spatule.
  • Enfourner pendant 8 minutes.
  • A la sortie du four, couvrir la génoise d'un torchon humide pendant 5 minutes.
  • Retirer le torchon et déposer des cuillères à soupe de nutella sur la génoise au chocolat.
  • Attendre 2 à 3 minutes le temps que le nutella fonde un peu et l'étaler sur toute la surface de la génoise.
  • Rouler la génoise sur elle-même pour former un roulé.
  • Le laisser enveloppé du papier de cuisson.
  • Envelopper le tout du torchon humide.
  • Réserver pendant 2 heures le temps qu'il refroidisse.
  • Au moment du service, dérouler le torchon.
  • Retirer délicatement le papier cuisson pour laisser apparaître l'imprimé girafe.
  • Couper les extrémités du roulé pour le rendre bien présentable (trouver des gourmands pour goûter ces extrémités).
  • Servir sans attendre.
  • S'il reste du roulé au Nutella, le laisser sous bonne garde !!!

 

roulé girafe 3

Capucine, gardienne du roulé au Nutella !

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Goûter

Repost 0