Publié le 27 Février 2014

CAROTTES

Bonjour !

A la fin de l'hiver (c'est bientôt non ?), il ne reste souvent que de toutes petites carottes. Elles sont si petites qu'il n'y a pas besoin de retirer leur peau pour les faire cuire.

Les voici confites dans du vinaigre de mangue.

Bien éviemment, vous pouvez utiliser un autre vinaigre mais je trouvais que la mangue se mariait bien avec la carotte.

Avec de la coriandre que j'avais congelé et voici un accompagnement parfait pour une viande blanche ou tout simplement du jambon !

Passez une belle journée !

 

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 600 g. de petites carottes
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre de mangue
  • 20 g. de beurre doux
  • sel 
  • poivre du moulin
  • coriandre

 

Préparation :

 

  • Couper les extrémités des carottes.
  • Laver soigneusement les carottes.
  • Eventuellement, couper les carottes plus grandes en deux dans le sens de la longueur.
  • Laisser fondre le beurre dans une grande poêle munie d'un couvercle.
  • Déposer les carottes dans la poêle et les laisser revenir pendant 10 minutes sur feu doux sans couvercle et en remuant de temps en temps.
  • Verser le vinaigre de mangue sur les carottes.
  • Mettre le couvercle et laisser cuire pendant au moins une heure. Vérifier de temps en temps la cuisson, les carottes doivent être fondantes. 
  • Remuer de temps en temps.
  • A la fin de la cuisson, saler et poivrer.
  • Hacher la coriandre et la déposer au dernier moment sur le plat de service.
  • Bon appétit !

CAROTTES 2

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Accompagnement

Repost 0

Publié le 26 Février 2014

CANNELE

Bonjour !

Aujourd'hui, j'ai pensé à mon tea time et j'ai préparé des cannelés. 

Traditionnellement, les cannelés sont cuits dans des moules en cuivre mais vous pouvez trouver des moules en silicone dans lesquels vos cannelés cuiront aussi bien. Pensez à réduire le temps de cuisson si vous utilisez des petits moules à cannelés.

Le secret de la recette des cannelés réside dans le temps de repos de la pâte. Il faut, en effet, préparer la pâte à cannelés la veille et la laisser reposer à température ambiante pendant 24 heures. Il faut donc être patient lorsqu'une envie de cannelés vous vient !

Passez une belle journée !

 

Pour environ 12 cannelés

 

Ingrédients :

 

  • 3 jaunes (1 oeuf entier + 2 jaunes d'oeufs) : pensez à conserver les blancs au réfrigérateur dans une petite boîte fermée pour en faire des  Sucette en meringue à la framboise par exemple...
  • 50 cl de lait
  • 250 g. de sucre en poudre
  • 125 g. de farine
  • 5 cl de rhum (cela paraît beaucoup mais à la cuisson, c'est divin !)
  • 3 gouttes d'extrait de vanille
  • 1 cuillère à soupe d'huile de pépins de raisin

 

Préparation :

 

  • Dans un grand cul de poule, fouetter l'oeuf entier avec les jaunes d'oeufs.
  • Ajouter le sucre en poudre puis le rhum, le lait et l'extrait de vanille.
  • Verser la farine dans un autre cul de poule.
  • Creuser un puits au milieu de la farine.
  • Verser la préparation liquide au centre de la farine tout en mélangeant.
  • Filmer la préparation obtenue.
  • Laisser reposer pendant 24 heures.
  • Au bout de 24 heures, préchauffer le four à 155 °C.
  • Huiler les moules à cannelés avec un Sopalin imbibé d'huile de pépins de raisin.
  • Verser la préparation dans les moules.
  • Enfourner pendant 1 h 20 environ.
  • Sortir les moules du four et démouler les cannelés.
  • Servir les cannelés tièdes ou froids.

 

Astuce de Sophie :

Le temps de cuisson ainsi que la température du four dépendent de votre four. N'hésitez pas à faire un premier essai et à rectifier le temps de cuisson si les cannelés ne vous semblent pas complètement cuits.

 

CANNELÉS1

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #A l'heure du thé

Repost 0

Publié le 25 Février 2014

meringues 2

Bonjour !

Préparer des petites meringues, il n'y a rien de plus simple. Le seul désagrément étant qu'il ne faut jamais en préparer par temps humide voire pluvieux (c'est comme les choux !). En effet, les meringues ont tendances à se ramollir et à être toutes collantes.

Gaston s'est fait avoir (comme je le voulais) en voulant manger ces sucettes puisqu'elles en sont pas en sucre mais en meringue.

Un joli trompe l'oeil facile à facile à faire qui pourra plaire aux petits comme aux grands !

Pour cette recette, j'ai utilisé les blancs d'oeufs que je mets au réfrigérateur depuis plusieurs mois. Rappelez-vous : les blancs d'oeufs se conserve au réfrigérateur dans une boîte hermétique très longtemps. Il suffit qu'il n'y ait pas le moindre jaune d'oeuf pour que la conservation soit longue ! Et quand la boîte est pleine : à vous les meringues et macarons !

Belle journée !

 

 

Pour plein de sucettes

 

Ingrédients :

 

  • 100 g. de blancs d'oeufs
  • 100 g. de sucre en poudre
  • quelques gouttes d'arôme à la framboise
  • colorant rose en gel

La recette des meringue est au tant pour tant : si vous avez 200 g. de blancs d'oeufs, mettez 200 g. de sucre en poudre... etc...

 

Matériel :

 

  • 1 poche à douille en plastique
  • 1 douille ronde
  • 1 pique en bois à brochette
  • des bâtonnets à sucette

 

Préparation :

 

  • Préchauffer le four à 90/95 °C (suivant votre four, pensez à tester sur une première fournée !).
  • Déposer les blancs d'oeufs dans le bol d'un robot.
  • Monter les blancs en neige ferme.
  • Ajouter la moitié du sucre en poudre.
  • Fouetter au robot quelques instants.
  • Ajouter l'autre moitié du sucre en poudre.
  • Fouetter jusqu'à ce que la meringue tienne en retournant le bol du robot.
  • Ajouter enfin l'arôme à la framboise et fouetter quelques minutes pour bien l'incorporer.
  • Préparer des plaques de cuisson recouverte de papier de cuisson ou de tapis en sillicone.
  • Couper l'extrémité d'une poche à douille en plastique.
  • Déposer une douille ronde dans le fond de la poche à douille.
  • Tremper l'extrémité d'un pique à brochette en bois dans le colorant rose en gel.
  • Tracer trois traits à la verticale dans la poche à douille (ces traits suivront par exemple les deux lignes de pliage de la poche à douille et en faire un autre entre deux).
  • Déposer la meringue dans cette poche à douille.
  • Former des spirales sur les plaques de four en les espaçant bien pour laisser la plaque aux bâtonnets (la première spirale ne sera peut-être pas bicolore - il faut le temps que le colorant se mélange à la meringue dans la poche à douille !).
  • Enfoncer les bâtonnets dans chaque spirale à plat.

meringues 3

  • Enfourner pendant 2 heures.
  • Sortir du four et laisser refroidir pendant 10 minutes avant de décoller les sucettes.

 

meringues

 

meringues 4

Pour qui celle-ci ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Goûter

Repost 0

Publié le 25 Février 2014

Rédigé par Joséphine

Publié dans #Ingrédients

Repost 0

Publié le 21 Février 2014

F4

Bonjour ! 

Qui dit vendredi, dit certainement apéritif du vendredi soir !

Je vous propose une recette rigolote pour ce soir et facile à préparer.

Vous pouvez préparer les tortillons à l'avance en les faisant cuire avant. Laisser-les refroidir à température ambiante. Il ne restera plus qu'à les réchauffer quelques minutes au four (160 °C pendant 5 à 10 minutes). De cette façon, ils se tiendront mieux si vous souhaitez les dresser dans de grands verres.

Bonne dégustation et surtout : bon week-end !

 

Pour une dizaine de tortillons

 

Ingrédients :

 

  • une dizaine de saucisses de type knacki
  • 2 pâtes feuilletées
  • 2 jaunes d'oeufs

 

Préparation :

 

  • Déposer une pâte feuilletée sur une plaque de four recouverte de papier de cuisson.
  • Déposer les saucisses sur la pâte feuilletée en les espaçant de telle sorte que vous puissiez passer la main en biais entre les saucisses.

f1

  • Recouvrir les saucisses de l'autre pâte feuilletée.

F2

  • Avec la main, appuyer entre les saucisses pour qu'elles soient bien entourées de la pâte feuilletée.
  • Déposer la plaque au réfrigérateur pendant au moins une heure.
  • Au bout d'une heure, préchauffer le four à 200 °C.
  • Poser la plaque sur le plan de travail en la tournant d'un quart de tour.
  • F3
  • Couper les bandes de pâte feuilletée au raz des saucisses (garder ces chutes pour faire d'autres petits fours - voir plus bas).
  • A l'aide d'un petit pinceau, badigeonner la pâte d'un jaune d'oeuf.
  • Couper ensuite des lamelles de pâtes avec la saucisses sur toute la longueur.
  • Prendre chaque morceau de pâte et faire tourner la pâte autour de la saucisse.
  • A l'aide d'un petit pinceau, badigeonner du second jaune d'oeuf les tortillons obtenus.
  • Enfourner pendant 15 à 20 minutes.
  • Dresser à la sortie du four ou laisser refroidir complètement pour que les tortillons durcissent bien (réchauffer éventuellement les tortillons quelques minutes au four).

 

Astuce de Sophie :

Avec les chutes de pâte feuilletée, faites des petits fours en enroulant des morceaux de saucisses de pâtes comme ci-dessous... (enfourner pendant 15 minutes à four chaud à 200 °C).

 

F5

 

F6

 

F7


Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Apéritif

Repost 0

Publié le 21 Février 2014

Rédigé par Joséphine

Publié dans #Ingrédients

Repost 0

Publié le 19 Février 2014

gateau multicolore

Bonjour ! 

Gaston a voulu choisir le gâteau que l'on pourrait élaborer pour fêter son anniversaire à l'école.

Il l'a voulu plein de couleurs et surtout secret.

J'ai eu l'idée de lui faire un gâteau damier recouvert de ganache au chocolat.

Le gâteau semble être au chocolat extérieurement alors qu'il est à la vanille, à la framboise et au citron à l'intérieur.

Un amour de gâteau dévoré à la Maison lors du test !  

On appelle ce type de gâteau : un gâteau caché !

Pour réussir ce gâteau, il vous faut simplement le moule à gâteau damier de chez Wilson. Vous aurez besoin également de colorant liquide et d'arômes à la framboise, au citron et à la vanille.

J'ai acheté ces accessoires (et bien d'autres encore...) chez FEERE CAKE. Si vous souhaitez bénéficier d'un bon d'achat de 3 euros chez FEERIE CAKE, n'hésitez pas à m'envoyer un mail pour que je puisse vous parrainer (sophie.dourret@gmail.com).

En ce qui concerne le chocolat, je suis une fan du chocolat Weiss (vous commencez à le savoir...) que vous pouvez commander en ligne ou bien directement en boutique.

Et si vous habitez près de Marlhes, je peux vous prêter mes moules bien entendu et vous trouverez du chocolat Weiss à la CAVE A NOUS de Saint Genest Malifaux (épicerie fine et marchand de vin où vous trouverez des produits de très grande qualité).

Prêts pour la recette ?

C'est parti ! 

Passez un bon mercredi !

 

Pour un gros gâteau de 22 cm de diamètre et 13 cm de hauteur

 

Ingrédients :

Gâteaux

  • 8 oeufs
  • 460 g. de sucre en poudre
  • 500 g. de beurre doux
  • 500 g. de farine
  • 1 pincée de sel
  • 4 cuillères à soupe d'huile de pépin de raisin
  • 5 cuillères à soupe de lait
  • 8 gouttes d'extrait de framboise
  • 8 gouttes d'extrait de citron (ou 2 jus de citron)
  • 8 goutte d'extrait de vanille (ou 2 sachets de sucre vanillé)
  • du colorant liquide rose, jaune et vert

Ganache au chocolat noir

  • 440 g. de chocolat noir
  • 40 cl de crème liquide entière

 

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180 °C.
  • Déposer le beurre dans une petite casserole et le laisser fondre tout doucement.
  • Tamiser les 500 g. de farine.
  • Pendant ce temps, casser les oeufs dans le bol d'un robot (kitchenaid pour nous à la Maison et l'accessoire feuille pour cette recette).
  • Ajouter le sucre en poudre et mélanger pendant une minute doucement.
  • Ajouter le beurre doucement et mélanger doucement.
  • Ajouter la farine et le sel. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte bien lisse.
  • Verser enfin 2 cuillères à soupe d'huile et le lait en mélangeant jusqu'à l'obtention d'une pâte bien lisse.
  • Verser la pâte obtenue dans 3 culs de poule de façon égale.
  • Dans le premier cul de poule, déposer du colorant jaune avec un cure-dent et l'extrait de citron. 
  • Bien mélanger.
  • Goûter et rectifier au besoin.
  • Dans le deuxième cul de poule, mettre le colorant rose avec l'extrait de framboise.
  • Dans le troisième cul de poule, mettre le colorant vert avec l'extrait de vanille.
  • Huiler les 3 moules (attention, il ne faut remplir les moules qu'à moitié pour avoir de la pâte pour les 3 moules !).
  • Déposer le cercle à damier dans le premier moule et déposer une cuillère à soupe de pâte jaune au centre, de la pâte rose au milieu et de la pâte verte dans le dernier cercle.
  • Retirer le cercle d'un mouvement rapidement. Le laver et le déposer dans le deuxième moule.
  • Cette fois-ci, mettre du rose au milieu, puis du vert, puis du jaune.
  • Retirer le cercle d'un mouvement rapidement. Le laver et le déposer dans le troisième moule.
  • Dans le dernier moule, mettre du vert, du jaune et du rose.
  • Retirer le cercle d'un mouvement rapidement. 
  • Enfourner les moules pendant 30 minutes (s'ils rentrent tous dans le four sinon faire deux fournées).
  • Au bout de 30 minutes, sortir les moules du four et les laisser refroidir complètement pendant au moins 2 heures sur le plan de travail.
  • Préparer la ganache lorsque les gâteaux sont refroidis.
  • Verser la crème dans une casserole et la faire chauffer jusqu'à ébullition.
  • Déposer le  chocolat dans un cul de poule.
  • Verser la crème chaude sur le chocolat.
  • A l'aide d'une maryse, remuer sans arrêt la ganache jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu.
  • Déposer une cuillère à café de ganache sur un plat de service (pour coller le gâteau).
  • Démouler le premier gâteau et le déposer sur le plat de service.
  • Déposer une grosse cuillère à soupe de ganache au milieu du gâteau et avec une spatule, l'étaler de façon homogène sur toute la surface du gâteau ainsi que sur les côtés.
  • Démouler le deuxième gâteau et le déposer par-dessus.
  • Renouveler l'opération avec la ganache et déposer le dernier gâteau.
  • Verser de la ganache sur le dessus du gâteau et l'étaler.
  • Ensuite, utiliser le reste de la ganache pour recouvrir le gâteau de façon homogène (en bouchant les trous par exemple...).
  • Décorer le gâteau.
  • Laisser la ganache sécher avant de servir le gâteau.
  • Bonne dégustation !

 

Astuce de Sophie :

Pour que le gâteau soit bien droit, pensez à utiliser un "niveau" en le piquant à un bricoleur de mari par exemple...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Wedding cakes - gâteaux de mariage et pâte à sucre

Repost 0

Publié le 18 Février 2014

pot au feu legumes anciens

Bonjour ! 

Je continue sur ma lancée de plats qui réchauffent autant les coeurs que les corps et émoustillent les papilles...

Voici un pot au feu qui change et avec des légumes de saison apportés par mon maraîcher bio préféré (Jean FOURNEL de Marlhes, me livre un panier surprise de légumes chaque mercredi ! ).

Allez, c'est parti pour la recette avec rutabagas, topinambours, navets boule d'or, céleri, panais, poireaux et autres légumes de saison !

Bonne journée ! 

 

Pour 6 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 1 kg de boeuf pour pot-au-feu
  • 1 os à moelle
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 2 clous de girofle
  • 1 oignon jaune
  • une cuillère à soupe de coriandre surgelée
  • 6 carottes
  • 6 navets de petite taille
  • 1 celeri de petite taille (200 g. environ)
  • 3 petits rutabagas
  • 3 panais
  • 2 poireaux
  • 300 g. de topinambours

 

Préparation :

 

  • Découper la viande.
  • Eplucher une carotte, l'oignon et un navet.
  • Laver la carotte et le navet.
  • Enfoncer les clous de girofle dans l'oignon.
  • Déposer la viande dans une grande cocotte avec l'oignon, la carotte, la navet et la coriandre.
  • Verser de l'eau jusqu'à recouvrir complètement la viande.
  • Déposer les cubes de bouillon.
  • Porter à ébullition l'eau.
  • A ébullition, abaisser le feu, couvrir la cocotte et laisser cuire pendant 2 heures.
  • Eplucher les rutabagas, les carottes, les panais et le céleri.
  • Laver ces légumes et les couper grossièrement en morceaux.
  • Déposer les légumes avec la viande ainsi que l'os à moelle.
  • Poursuivre la cuisson pendant 1 heure.
  • Retirer les feuilles abimées des poireaux. 
  • Couper les extrémités des poireaux.
  • Laver les poireaux.
  • Ficeler les poireaux ensemble.
  • Epucher les topinambours.
  • Ajouter les poireaux et les topinambours dans la cocotte.
  • Poursuivre la cuisson pendant une heure.
  • Servir sans attendre !

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Plat de résistance

Repost 0

Publié le 17 Février 2014

parmentier boeuf 4

Bonjour ! 

Aujourd'hui, Gaston a 5 ans : 3 ans qu'il est près de nous et qu'il emplie d'amour et de joie notre coeur, 5 ans que nous l'adorons ce petit bonhomme plein de vie !

Joyeux anniversaire petit homme !

Comme il aime bien manger, voici un plat comme il les adore : facile à réaliser et plein de saveurs agréables ! 

Passez une belle et douce journée ! 

Bizzzz !

 

Pour 6 personnes

 

Ingrédients :

 

  • 270 g. de carottes
  • 270 g. de petits pois bio surgelés (parce que ce n'est pas la saison pour en trouver des frais...)
  • 1 oignon
  • 800 g. de pommes de terre
  • 500 g. de viande hachée
  • sel
  • poivre du moulin
  • 30 cl de lait
  • 40 g. de beurre doux
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja

 

Préparation :

 

  • Eplucher les carottes.
  • Laver les carottes.
  • Couper les carottes en brunoise (petits cubes) et réserver.
  • Eplucher l'oignon.
  • Emincer finement l'oignon et réserver.
  • Eplucher les pommes de terre.
  • Laver les pommes de terre.
  • Couper les pommes de terre en deux et les réserver.
  • Porter à ébullition une petite casserole d'eau et une grande casserole.
  • A ébullition, déposer les pommes de terre dans la grande casserole et les laisser cuire pendant 20 minutes.
  • A ébullition, déposer la brunoise de carottes dans la petite casserole. 
  • Laisser cuire les carottes pendant 5 minutes.
  • Sortir les carottes de l'eau frémissantes et les rincer sous l'eau froide pour fixer ses couleurs. Réserver.
  • Faire cuire les petits pois pendant 2 minutes.
  • Sortir les petits pois de l'eau frémissante et les rincer sous l'eau froide pour fixer leur couleur. Réserver.
  • Dans une poêle, déposer 20 g. de beurre avec l'huile d'olive.
  • Ajouter les oignons et les faire revenir pendant 5 minutes.
  • Ajouter la viande hachée et la faire revenir pendant 10 minutes en remuant de temps en temps.
  • Préchauffer le four à 160 °C.
  • Pendant ce temps, préparer la purée de pommes de terre en égouttant les pommes de terre cuites et en les déposant dans un cul de poule.
  • Ajouter le beurre qui va fondre et écraser les pommes de terre avec un presse-purée en versant le lait en filet.
  • Saler et poivrer. 
  • Réserver la purée.
  • Lorsque la viande est cuite : saler, poivrer et verser la sauce soja.
  • Hors du feu, ajouter les carottes et les petits pois et mélanger délicatement.
  • Déposer ce mélange dans un plat à gratin.
  • Par-dessus déposer la purée à l'aide d'une cuillère à soupe.
  • Etaler avec une spatule.
  • Enfourner pendant 10 à 15 minutes pour réchauffer.
  • Servir sans attendre.
  • Bon appétit !

 

parmentier boeuf 1

 

parmentier boeuf

 

parmentier boeuf 3

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Plat de résistance

Repost 0

Publié le 16 Février 2014

grenadine 2

Bonjour ! 

Avec les enfants, nous avons voulu percer le secret du sirop de grenadine...

Le sirop de grenadine est bien évidemment réalisé avec des grenades, ces jolis fruits avec ses grains si rouges.

Pour réaliser ce sirop, il vous faudra une centrifugeuse pour obtenir un jus de fruits parfaitement lisse.

Au travail car savez-vous qu'il y a à peu près 400 graines dans chaque grenade !

grenadine 4

 

Pour 1/2 litre de sirop de grenadine

 

Ingrédients :

  • 3 grenades
  • 600 g. de sucre en poudre
  • 1/2 citron

 

Préparation :

  • Couper les grenades en deux et prélever délicatement les grains rouges. (Attention à bien enlever les petites peaux qui les entourent car elles sont très amères).
  • Déposer toutes les graines dans la centrifugeuse et prélever le jus de grenade.
  • Verser le jus dans une casserole avec le sucre en poudre ainsi que le citron.
  • Laisser frémir le liquide.
  • À frémissement, laisser cuire pendant 10 minutes.
  • Verser le sirop obtenu dans une ou plusieurs bouteilles.
  • Fermer les bouteilles.
  • Laisser complètement refroidir les bouteilles toute la nuit sur le plan de travail.
  • Le lendemain, déposer les bouteilles dans le réfrigérateur.

 

CONSERVATION :

1 mois

grenadine 3

 

Voir les commentaires

Rédigé par Sophie DOURRET

Publié dans #Boisson pour le goûter

Repost 0